Qu'est-ce que l'American Kenpo Karaté?


       L'American Kenpo Karaté est un art martial qui aborde la self-défense de manière réaliste. Ses mouvements ont été étudiés pour répondre à la réalité du combat de rue moderne. 

       Bien que basé sur un shéma traditionnel qui impose idéalement une pratique assidue des trois domaines de l'art que sont les formes (katas), les techniques de self-défense, et le combat, le Kenpo est une discipline adaptable, qui prend en compte les différences morphologiques, l'âge, la souplesse... et les objectifs de chacun.

      Tout le monde peut donc pratiquer cet art, quel que soit son âge et la raison pour laquelle il débute la self-défense.

      A travers un programme technique développé, vous apprendrez à réagir contre différentes agressions (coup de poing, coup de pied, saisies, attaques au bâton, au couteau, ou encore contre des menaces au revolver), et développerez de nombreuses capacités telles que la coordination, la proprioception, ou encore la maîtrise de soi.  

     L'american Kenpo est un art martial très riche, dans lesquels la détermination, le dévouement, la motivation et la persévérance sont les clés de la réussite.

Maxime Boucherb

 

Crédo du Kenpo

                 "Je viens vers toi avec seulement le karaté, les mains vides. Je n'ai pas d'armes, mais si je suis forcé de me défendre, mes principes ou mon honneur, qu'il s'agisse d'une question de vie ou de mort, de bien ou de mal, alors voici mes armes: le Karaté, mes mains vides."



Ed. PARKER


Ed Parker est le fondateur de l'American Kenpo. Il a été le premier à donner une version américaine du karaté.  Diplômé de l'université Brigham Young en sociologie, en psychologie et en sciences politiques, il a finalement décidé d'enseigner professionellement les arts martiaux à Provo, Utah (USA) en 1954. Il ouvrit ensuite sa première école de karaté aux Etats-Unis à Pasadena, Californie, en 1956. 
 

Il figure dans plusieurs magasines nationaux et internationalux tels: « Black Belt », « Inside Kung-Fu »...ainsi que dans l'encyclopédie mondiale et bien d'autres encore. 

Il apparaît dans quelques films et show télévisés, comme « La revanche de la Panthère Rose », et son enseignement a inspiré le film "L'arme Parfaite", où l'un de ses élèves, Jeff Speakman, tient le rôle principal. Il a également enseigné le Karaté à de grands noms d'Hollywood à l'époque, tels: Robert Culp, Joey Bishop, Nick Adams, Robert Wagner, Nathalie Wood, Elke Sommer, et le chanteur Elvis Presley... dont il était aussi le garde du corps.

Il fut également conseiller technique pour les scènes de combats à la télévision et au cinéma. Ed Parker donnait des cours et des démonstrations dans les lycées, les universités, les maisons de jeunes, les tournois et autres manifestations.

Il était très demandé partout dans le monde pour ses brillantes démonstrations de rapidité et de force, ainsi que pour sa capacité à expliquer l'Art complexe de l'American Kenpo de façon simple.

Au fil du temps, Ed Parker a écrit beaucoup de livres tels: « Guide de self-défense pour les femmes », « Les secrets du karaté chinois », « Le Kenpo dans la rue », « Le Zen du Kenpo », « Les gestes de la vie de tous les jours qui peuvent sauver votre vie », la révolutionnaire « Encyclopédie du Kenpo » ou encore la série de livres sur les principes du Kenpo, "Infinite Insights into Kenpo".  
Il afondé en 1963 et organisait tous les ans le plus grand tournoi de karaté au monde, « The international karate championship » à Long Beach, Californie, où il invita Bruce Lee pour sa désormais célèbre démonstration.

La principale contribution d'Ed Parker aux arts martiaux est d'avoir créé un système basé sur tous les principes qui fonctionnaient dans les autres arts martiaux (il était en effet ceinture noire de judo, jiu jitsu et karaté), tout en tirant parti des failles et erreurs s'étant glissées dans ces styles. Il a également beaucoup innové, et tenu compte des menaces de plus en plus courantes que sont les attaques par arme blanche et arme à feu. Enfin, de nombreux principes et raisonnements sont communs avec ce que pensait Bruce Lee, lesquels se sont inspirés mutuellement.

Ses quarante années d'expérience ont fait de lui le maître d'un système ayant fait de nombreux adeptes de par le monde, et donné lieu à la fondation de multiples écoles de Kenpo. Nous suivons pour notre part l'enseignement de l'EKKA - AKTS, des maîtres Edward Downey et John Sepulveda, élèves directs d'Ed Parker, et personnes au dévouement extraordinaire, que nous rencontrons chaque année lors de séminaires que nous organisons en France, ou auxquels nous nous rendons, en Irlande ou dans d'autres pays.