Livre d'or

Poster un commentaire

De Fred

Posté le 26/06/2014 11:55

belle page d’accueil Gauthier !

De fred

Posté le 29/05/2014 10:32

Superbe weeke-end passé entre amis de la kenpo family ! même si je me suis fais un peu taquiner....je ne suis pas rancunier.....lol

De Isa

Posté le 09/03/2013 17:24

Félicitations Max pour tes 10 ans de Black Belt, merci pour tout ce que tu nous transmets, le côté martial comme spirituel, sans oublier toutes les valeurs qui font de nous des pratiquants "impliqués et respectueux de tout".
Merci à Aurélien d'avoir organisé la démo et à Fred pour son beau discours...
Et bien sûr à toutes les personnes qui ont participé à la réussite de cette soirée, autant dire... tout le monde !! Bisous à tous !!

De FRED

Posté le 09/03/2013 17:16

Sur la route de Max
C'est quand  il était tout petit, qu'il foula son premier tatami
lorsqu'il mit son nez dedans, c'était un enfant de 5 ans
 Son père l'y força un p'tit peu, il aurait pu devenir « fouteux »
au Kenpo, alors s'y rendit, grande décision, il avait là pris
 
Son premier prof, l'approche du style, ce n'était pas toujours facile
ouverte alors était la voie, chemin que toujours il suivra
 Petit scarabée hésitant, puis ce jeune tigre rugissant
avec l'expérience, il gravit les couleurs, des combats, en sort toujours vainqueur
 
Un événement change son destin, comme un tremplin, un homme croise son chemin
de cette rencontre inopinée, va naitre une très grande amitié
 Une chose en lui va le pousser, il va partir c'est décidé,
mais il lui faut tout abandonner pour partir chez les Irlandais
 
Parmi ces gens il apprendra et loin des siens il grandira
aux entrainements, il souffrira, mais la black belt il l'obtiendra
 
Aux yeux de tous, devant ses pairs, à cet instant il est très fier
toutes ces années, ce temps passé, le voilà donc récompensé
quand cette étape fut arrivée après techniques cadencées
sur le nœud noir fort bien serré, le coup de pied de Sir Downey
 
Il a repris la succession, dans son école, dans son canton
il va y poser ses jalons, la mesure de son ambition
lorsqu'il y vient, c'est pour instruire
depuis, ces troupes ne cessent de s'agrandir
 
Nombreux élèves il a formé, nombreuses ceintures furent décernées
même si certain furent égarés, le plus grand nombre a perduré
ces mauvais sentiments, disparaissent avec le temps
sur l'écusson, symboliquement, le blanc n'est-il pas dominant ?

Il part souvent sur d'autres fronts, pour expliquer la perfection
en bord de mer ou en région, les yeux fermés, méditation
il prêche pour une neuve population, pour la future génération
 
Depuis 10 ans, fièrement portée, sa ceinture noire de karaté
un nouveau trait à chaque bataille, le résultat de son travail
il élargit ses connaissances et ses valeurs prennent tous leurs sens
Cette forme de savoir vivre n'est que pour nous l'exemple à suivre.

Fred 24 février 2013

De Fred

Posté le 16/09/2012 10:13

Le choc d'un Titan

Notre Philippe est arrivé sur les tapis bien décidé
en lui le kenpo existait et hantait déjà ses pensées.

C'est un rocher, dur comme la pierre, un élément de robustesse,
mais dans le fluide de ses pensées, s'écoule sa parfaite noblesse.

Où va son pas, reste une empreinte, camaraderie et amitié,
des rencontres et des étreintes, après l'Irlande, on le connait.

Dans plein de pays ses amis, se préoccupent de sa santé,
après la cendre refroidie, notre Philippe s'est relevé.

A chaque épreuve qu'il affronte, c'est un duel inévitable,
et chaque épreuve qu'il surmonte, pour lui, perdre, est inacceptable.

Il est en tête de peloton, très vite il gravit les échelons
il pense à sa ceinture marron, voilà sa nouvelle ambition.

C'est un ami, il est un frère, un membre de notre family,
vers lui seul vont toutes nos prières, le revoir sur les tatamis.

Fred, l'autre Shidoshi
06/09/2012

De Isa Kenpo

Posté le 15/09/2012 23:43

Cher Phiphi

Quand tu es arrivé, je me souviens avoir accueilli un homme venu inscrire son fils, qui finalement, s’est inscrit aussi en me disant :
« Je prends tout ! Le kimono, tous les écussons… »
J’ai répondu « Vous êtes sûr ? Ce n’est pas obligatoire de prendre tout dès le début ! »
« Oui mais moi quand je fais quelque chose, je le fais à fond ! »…

Cette première rencontre est à l’image de tout ton parcours en Kenpo et de la personne que tu étais. Tu répondais toujours présent à l’appel du Kenpo, pour quoi que ce soit : les cours, une compétition, un séminaire, un voyage… Tu étais de toutes les parties.

Et tu étais aussi comme ça dans la vie : débordant d’énergie, tu ne tenais pas en place et tu faisais tout pour le bien-être de ta famille.
Tu étais très aimé, la preuve par le nombre de personnes qui se sont réunies pour toi aujourd’hui. Notre Marie a même traversé la France pour venir te dire au revoir.

Je suis fière de toi, de tout ce que tu as accomplis, et fière aussi d’avoir pu te compter parmi mes amis proches. Tu étais et es toujours très important dans ma vie : Tu as contribué par ton exemple à renforcer ma persévérance et ma détermination, que ce soit au Kenpo ou dans la vie. Je ne l’oublierai jamais, comme je n’oublierai jamais tous les moments que nous avons partagé, au Kenpo et en dehors.

La période que tu as récemment traversée a certainement été ton plus important combat, et tu y faisait face, endurci, avec une philosophie de vie toujours meilleure, le tout en gardant ton grand sourire.

Droiture, courage, bienveillance, politesse, sincérité, honneur et loyauté : si le Bushido, code d’honneur du samourai, devait être représentée par une personne, tu serais celle-là.

C’est pour cette raison qu’aujourd’hui tu as reçu ta Ceinture Noire des mains de ton professeur tant admiré et aimé, qui aurait préféré te la remettre en mains propres, mais la vie en a décidé autrement. Mais ta Kenpo family, tes frères, ta famille et tous tes amis ont été témoins de cette ultime récompense, et en ont été d’autant plus fiers qu’elle symbolise un couronnement et le début d’un nouveau chemin.

En tout cas, ce fut un grand honneur pour nous de t’accompagner vers ta nouvelle vie, avec ce symbole d’élévation et nos sabres dressés vers le ciel.

A présent un nouveau voyage commence pour toi !

Sache que nous ne t’oublierons jamais, tu seras pour toujours dans nos cœurs, jusqu’à ce que nous venions te rejoindre… pour faire un cours de Kenpo là-haut !

Gros bisous Phiphi, ami, frère, et tonton Shidoshi.

De Fred

Posté le 21/11/2011 17:22

Frédéric Reszel
Jour du 11

Dans l'ambiance chaude de la salle
face aux ainés venus de loin
en rang serré il s'y installe
nous en serrons tous les témoins.

Ce tout jeune homme de grande droiture
face à la rigueur qui l'attend
va nous montrer les écritures
celles qu'il apprend depuis longtemps.

Nombreux nous sommes pour commencer
le temps défile, l'épreuve est rude
nous, rapidement exténués
lui, montre toute sa plénitude.

Son long calvaire arrive à terme
il a tenu jusqu'à la fin
méditation, ses yeux se ferment,
lorsqu'il les rouvre, c'est un festin.

Toutes ses heures à préparer
cette séance tant redoutée
toute l'assistance en est séduite
car il récolte ce qu'il mérite.

Mais il ne peut la contenir
cette joie qui fait couler les yeux
elle nous touchera sans prévenir
faisant de nous des gens heureux.

En ce jour commémoratif
il nous a montré son talent
il a atteint son objectif
deux Dan portés fièrement.

Fred
19/11/11

De Isa

Posté le 26/09/2011 22:31

Superbe poème pour notre GRANDE Marie :) Merci Fred ! Marie nous espérons te revoir très vite... Continues ton chemin sur la Voie du Kenpo, tu étais si bien partie !!! :) Gros bisous à bientôt ! Jtd

De Fred

Posté le 24/09/2011 15:29

Voici le petit poème que j'ai écris pour les aux revoirs de Marie, notre petit bouchon.

Petite Marie

Derrière de timides lunettes
dans une démarche toute hésitante
elle est venue en aveuglette
avec une âme de combattante.

Ces premiers pas sont titubants
de la raideur, une grande taille
mais elle apprend très facilement
elle gagnera cette bataille.

Puis les couleurs se succèdent
elle veut toujours se dépasser
cette force là elle la possède
elle ne fera que progresser.

Elle ira même s'envoler
pour « believer » sur une grande île
elle tatouera le karate
en quelques vers indélébiles.

L'art du kenpo coule à présent
pour des années, pour une vie
dans la fluidité de son sang
et fait en elle bonne alchimie.

Oui mais voilà que la roue tourne
c'est le labeur qui nous l'éloigne
pour elle il faut qu'elle y retourne
retrouver sa verte campagne.
A tes côtés depuis deux ans
nous ne cessions de t'apprécier
ton personnage est à présent
en nous, à tout jamais gravé.

De Cindy

Posté le 14/09/2011 12:07

Yes c'est la rentrée!!! bonne reprise à tous et à toutes et à bientôt sur les tatamis...

cmandler@hotmail.fr